J’aime, j’aime pas

Outfits

19 juin 2017


J’aime la calligraphie, les assiettes de fruits rouges, l’odeur du vert, repenser au passé, les gens qui ont des valeurs, les jus de fruits frais, le jazz manouch, faire deux choses en même temps, avoir enfin des nouvelles d’une vieille amie, les voitures vintages, dormir sur le vente, être proche de la nature, tous les fruits sauf le coing, entendre ma chanson préférée dans un taxi, Paris, les gens humbles, regarder des émissions sur l’Egypte ancienne, Django Reinhardt, les avocados toasts, les paysages de l’eau, l’air frais sur mon visage, lire des livres sur le développement personnel, les olives vertes, me glisser dans des draps propres, observer les gens passer, écouter les vagues, qu’on m’offre des livres, échanger avec des inconnus, sourire, les céréales spécial K avec du lait frais, m’offrir des roses, prendre des douches, côté hublot dans l’avion, l’odeur de la terre après la pluie, l’odeur des champs mouillés, les expos, bread and roses, la verveine, ouvrir les volets dès que je me lève, recevoir des cartes postales, faire des glaçons aux fruits, laisser fondre un chocolat sur ma langue, regarder les vieilles photos, quand les enfants me réveillent le week end, parler avec des vieux, le beurre salé, regarder les étoiles, Pizza Margherita, les huitres, téléphoner à mes amis, acheter le pain chaud et le manger sur le chemin, les rouges à lèvres et les fards à joues pêches, le pain au raisin, faire du lèche vitrines, écrire mes articles dans les transports en commun, les toits de Paris, acheter des bougies, le silence, rester chez moi le week end, grignoter, les toits de Tunis, les chiffres ronds, Les glaces Berthillon, caramel beurre salé, l’odeur du café turc, marcher pieds nus, la fleur d’oranger, tous les agrumes, la baguette tradition, faire des bisous à mes enfants, être tactile avec mes proches, l’odeur du gâteau maison, les frites maison, les gens souriants, rencontrer des gens heureux, mes parents, m’imaginer vivre près de la mer.

ithaa-outifts-4

J’aime pas le steak haché, les compléments alimentaires, écouter ma messagerie, les vantards, mettre du sucre dans mon café, les pyjamas, les pommes acides, les gens familiers, qu’on me réponde pas à mon bonjour, avoir peur de demain, le whisky, penser à ma retraite, ne plus avoir de batterie, qu’on me casse mes tasses en porcelaine, faire ma valise, la télé-réalité, les arrivistes, bronzer sans rien faire à la plage, la vodka, les questions perso, les inconnus qui s’approchent trop de moi, les strings, les culottes qui marquent les fesses, les gens qui marchent sur mes chaussures, le violet, le Karaoké, être obligée de nettoyer après les autres aux toilettes pour qu’on ne pense pas que c’est moi, l’abus des majuscules, les gateaux industriels, la viande surgelée, les cupcakes, les gens qui se mettent en avant, les politiques, ne pas terminer un livre, ceux qui se donnent des surnoms, qu’on me dérange quand j’écris un article, les films d’horreur, les émissions sur les ovnis, les grandes gueules, les gens qui ne prennent pas de nouvelles de leurs vieux parents, les gens négatifs, la baguette blanche, la hiérarchie, qu’on me prenne pour une conne, gâcher la nourriture, l’ambiance dans les boutiques de luxe, attendre, les écrans d’ordinateurs sales, les salles de sport, les soirées avec des gens que je ne connais pas, les bobos, m’installer à côté des inconnus dans l’avion, les soirées mondaines, dormir la porte fermée, le coing, les couscous ratés, me forcer à les manger par politesse, la sonnerie de l’interphone, les gens qui parlent anglais sans raison, la couleur marron, les mamans qui complimentent excessivement leurs enfants, les radins, gâcher mon temps, les meubles noirs, les tactiles quand ils ne font pas partie de mes proches, le café froid, la mayonnaise industrielle, les ciels gris, les sandwichs des boulangeries, la truite de saumon, les ingrats, les hypocrites, les intellos qui se la pètent, les gens qui se la pètent, les gens qui changent, quand le vent soulève ma jupe, les maisons de retraites, les philosophes des années 2000, les extrémistes, les bonbons acidulés, plus de 28 degrés.


ithaa-outifts-3

ithaa-outifts-2

Chanel timeless Try Here and Here
Short Isabel marant Similaire Ici et La
Top realisation Ici

|9 comm.

|Cliquez ici pour vous inscrire à la newsletter !


  1. Anonymous dit :

    A une dizaine de choses près, je partage.
    (Attention quand tu dis que tu n’aimes pas la couleur marron, ça pourrait se prêter à une interprétation raciste…;)

    • Ithaa dit :

      Justement les vrais ne se vexeraient pas parce que je n’aime pas le marron : ))
      Je n’ai jamais été raciste mi jai le droit de détester le marron. Pour être plus précise, les canapés, la literie, les sacs et les chaussures et les vêtements en général même si j’adore les chaussures d’hommes marron et que j’ai des chaussures de cette couleur dans mon dressing.

  2. Karine dit :

    J’ai adoré ce article ! Une liste de « j’aime » très poétique, où les 5 sens sont sollicités.
    Et ta liste de « j’aime pas » m’a fait sourire. J’y ai senti beaucoup de spontanéité et d’originalité. J’ai adoré ce que tu dis des couscous ratés.

    J’ai la même aversion que toi pour les gens qui parlent anglais sans raison, les cupcakes et la viande (mais sous toutes ses formes pour moi). Et pour le nettoyage des toilettes je te comprends ! Tu peux aussi dire « Ce n’est pas moi », mais dans ce cas-là les gens pensent forcément que c’est toi 😀

  3. Ithaa dit :

    Ahahhhhh pour le nettoyage, le pire c’est que je n’y vais pas, rien que le fait de rentrer et de voir ça me force à faire deux bons en arrière. Mais dans certains cas je suis obligée de le faire. Ahhhh parler de toilettes le matin, tellement glamour !

  4. Caline dit :

    J’adore ce post, super original et franc. Pour être honnête, comme la plupart de tes lectrices de longue date, je partage de nombreux avis avec toi.
    Bisous

  5. Dilan dit :

    On aime les mêmes choses !!!
    Par contre, petite question, je n’aime ni les strings ni les culottes qui marquent.Des pistes pour des culottes invisibles?

  6. sarah dit :

    beaucoup de j’aime / j’aime pas en commun !
    surtout… je n’aime pas les bobos !
    pourtant la blogosphère parisienne en regorge des bobos ! arrrrghhh !

  7. missyakk dit :

    J’aime beaucoup ton article et tes valeurs notamment sur les gens qui se mettent en avant et trop familier. Je déteste qu’on me tutoie dans les magasins. On aurait pu s’entendre si on se connaissait…

Ecrire votre commentaire


Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *

    About

    About

    Inscription à la Newsletter




    Partenaires

    Fashion that delivers NET-A-PORTER.COM
 Back to top Top of the menu ↑